Brève histoire de l’enfance handicapée, XIXe-XXIe siècle (Fin)

Du modèle médico-psychologique au modèle social.

Au début des années 1970, l’Organisation Mondiale de la Santé lance les travaux préparatoires à la 9ème révision de la classification internationale des maladies. Cette classification, adoptée en 1976 et publiée en 1980, est complétée par une classification des conséquences des maladies1. Trois axes sont retenus dans cette classification : la déficience (ou infirmité), l’incapacité, le handicap. La traduction française faite par l’INSERM, publiée en 1988, retient le terme “désavantage” pour traduire le mot anglais “handicap”. Selon cette traduction, le désavantage “résulte d’une déficience ou d’une incapacité qui limite ou interdit l’accomplissement d’un rôle normal (en rapport avec l’âge, le sexe, les facteurs sociaux et culturels). Le désavantage est donc caractérisé par une discordance entre l’activité de l’individu, ou son statut, et ce que son groupe d’appartenance attend de lui (…). C’est donc un phénomène social, décrivant les conséquences sociales et environnementales ayant pour origine les déficiences et incapacités d’un individu2”.

Continuer la lecture de « Brève histoire de l’enfance handicapée, XIXe-XXIe siècle (Fin) »
  1. International Classification of Impairments, Disabilities, and Handicaps. A manual of classification relating to the consequences aif disease, published in accordance with resolution WHA29.35 of the Twenty-ninth World Health Assembly, May 1976. OMS, Genève 1980. Publiée en français par le CTNERHI – INSERM en 1988. []
  2. Ibid. traduction française, p. 26. []
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search