Fernand Pelez, Sans Asile, 1883. Paris, Petit Palais

À propos

Ce carnet de recherches est réalisé en appui à la rédaction d’une thèse en histoire contemporaine intitulée « De la charité à la bientraitance: les métamorphoses de la vulnérabilité, France 19° -21° siècles« , préparée à l’Université de Lorraine, Centre de Recherche Universitaire Lorrain d’Histoire (CRULH), sous la Direction de Monsieur Etienne Thévenin, Maître de Conférences HDR.

Il est également alimenté par les travaux menés dans le cadre du groupe de réflexion « Pauvretés, hier, aujourd’hui demain?  » piloté par l’Association Régionale pour l’Etude de l’Histoire de la Sécurité Sociale Grand Est (AREHSS) et la délégation régionale du Conservatoire National des Archives et de l’Histoire de l’Education spécialisée et de l’action sociale (CNAHES Grand Est)

Avec l’édition de billets réguliers et d’articles de fond, il s’agit de construire et proposer aux lecteurs et lectrices, les différents arguments en réponse à la problématique du projet.

Jean-Marie VILLELA, doctorant en histoire contemporaine, Université de Lorraine