Le Président, les Amish et la lampe à l’huile

La technologie contre l’immobilisme?

Pour citer cet article: Jean-Marie Villela, "Le Président, les Amish et la lampe à l’huile," in Les métamorphoses de la vulnérabilité, 25/09/2020, https://metavulnera.hypotheses.org/405.

Le 14 septembre 2020, le Président de la République, Emmanuel Macron, s’exprimait devant un parterre de start up françaises du secteur des nouvelles technologies dans le cadre des rencontres de la “French tech”. A cette occasion, il a exprimé sa position sur l’éventualité d’un moratoire pour le déploiement de la 5G:

“J’entends beaucoup de voix qui s’élèvent pour nous expliquer qu’il faudrait relever la complexité des problèmes contemporains en revenant à la lampe à huile. Je ne crois pas au modèle amish et je ne crois pas que le modèle amish permette de relever les défis de l’économie contemporaine”

Emmanuel Macron, discours aux acteurs du numérique, 14 septembre 2020, en ligne sur www.elysee.fr

Curieux amalgame entre la lampe à huile et la communauté religieuse des Amish pour défendre la technologie de la 5G! On pourrait en sourire, en renvoyant tout cela à l’anecdote, à la saillie présidentielle, nous rappelant le “pognon de dingue” et autres “sans dents”1, mais on peut aussi s’en inquiéter, ne serait-ce qu’au regard de l’obligation de neutralité de l’Etat et de ses représentants: est-ce bien le rôle du Président d’un Etat laïque, soumis à l’obligation de neutralité dans sa fonction de premier agent public, de caricaturer une communauté religieuse, en l’assimilant à l’obscurantisme et au refus de l’innovation? De la révolution copernicienne à la compréhension de l’univers des théories de l’évolution à l’introspection psychanalytique, de l’interdiction de la dissection jusqu’aux questions d’éthique biomédicale, les rapports entre les religions et le progrès ont toujours été semés d’embûches, générateurs de conflits. Pour autant, les Amish ont-ils refusé tout progrès technique, ont-ils été systématiquement contre toute innovation? Pas si sûr…

Continuer la lecture de « Le Président, les Amish et la lampe à l’huile »
  1. Propos attribués à François Hollande dans le livre de Valérie Trierweiler, Merci pour ce moment, Les Arènes, Paris, 2014. L’ancien Président a reconnu lui-même avoir utilisé cette expression []